Myriam Germain représente ASIE en Ouzbékistan


ASIE : Association de Solidarité et d’Éducation, est heureuse d’avoir parmi ses membres, Myriam Germain qui, en Ouzbékistan 🇺🇿, est très investie pour valoriser la langue, la culture française sur des sujets centraux comme les Objectifs du Développement Durable, le tourisme responsable, etc.
Myriam participe à différents projets en France et en Ouzbékistan 🇺🇿 menés par A.S.I.E.
Ci-dessous un bel article de la presse locale du Havre, où elle réside, de ses engagements solidaires.

Source : https://journal.paris-normandie.fr/paris-normandie#PNormandie/PND/web,2024-05-03,PNDB|PND,2024-05-03,PNDB,1|1

Retour en image pour découvrir le résultat des quiches et madeleines 


Comme chaque mois a eu lieu l’atelier cuisine à l’Université Nationale d’Ouzbékistan, au menu pour avril Quiche Lorraine et Madeleines

L’atelier a été l’occasion d’expliquer l’origine de ces plats tout en les préparant devant les participants, avant de bien sûr passer au moment dégustation ! 

La présentation était menée par deux membres de l’association à savoir Guzal Kambarova représentante d’A.S.I.E. en Ouzbékistan, ainsi qu’Elise Boesch Méda service civique internationale à l’Université nationale d’Ouzbékistan et cela en français, anglais et ouzbek, afin de permettre au plus grand nombre de participer. 

L’occasion pour les participants d’en apprendre un peu plus sur la culture française au travers de ses plats et ses fêtes. Au programme présentation des fêtes de Pâques et préparation d’une quiche lorraine pour le plat et de madeleines pour le dessert. Le tout suivi d’une dégustation. 

La madeleine a été créée au XVIIIe siècle par Madeleine une cuisinière du roi Stanislas de Pologne, le roi lui demanda de préparer un gâteau inédit et Madeleine décida de faire des petits gâteaux en forme de coquillage. Ce fut un succès, Marie l’épouse du roi de France Louis XV et fille du roi Stanislas de Pologne en hommage à la cuisinière qui avait créé ces gâteaux décida de les nommer Madeleine. 

On associe souvent madeleine et M. Proust, le célèbre auteur parle de madeleine dans son oeuvre À la recherche du temps perdu, Du côté de chez Swan. En effet, le petit gâteau lorsqu’il croque dedans lui fait revivre son enfance. Ce qui va créer la métaphore Madeleine de Proust qui représente la sensation de nostalgie provoquée par une odeur, une couleur ou un lieu.

La quiche comme son nom l’indique vient de Lorraine un département dans le nord-est de la France. C’est un plat traditionnel qui existe depuis plus de 5 siècles. À l’origine, un plat populaire à partager que l’on prépare le même jour que le pain, avec les reste de la pâte à pain et que l’on fait cuir dans le fournil commun du village. C’est désormais l’un des plats français les plus connus. En général, on sert la quiche avec de la salade. 

Le mot quiche viendrait de l’allemand et du lorrain Kuchen qui veut dire gâteau ou cuisine.

L’alliance des universités de Tachkent pour un avenir durable : retour sur leur première conférence ODD


Retour sur la première conférence à propos des ODD entre les différentes universités de Tachkent.

Le 14 mars, à l’initiative de la société d’amitié “Ouzbékistan-France” et de l’Université nationale d’Ouzbékistan, du Comité des relations internationales et de l’amitié avec les pays étrangers relevant du ministère de la Culture et du Tourisme de la République d’Ouzbékistan et de l’association A.S.I.E. notamment avec le service civique internationale Elise Boesch Méda (la conférencier), a été organisé une conférence sur les Objectifs du Développement Durable et leur mise en oeuvre dans les universités.

Le moment de présenter et expliquer les ODD.

Les Objectifs de développement durable (ODD) sont un ensemble de 17 objectifs mondiaux adoptés par les Nations unies en 2015. Ils sont destinés à être atteints d’ici 2030 et sont conçus pour guider les pays dans la réalisation d’un développement durable sur les plans économiques, social et environnemental.

Les ODD sont importants pour aider à éradiquer la pauvreté, promouvoir l’égalité et protéger notre planète. Ils sont également un rappel que la coopération internationale est essentielle pour atteindre ces objectifs ambitieux. Nous devons tous travailler ensemble pour créer un avenir durable pour tous. A.S.I.E. tente de former les jeunes à la solidarité internationale et aux enjeux du développement durable et cela jusqu’en Ouzbékistan. Les ODD sont l’un des axes majeurs de l’association et pouvoir participer à leur diffusion l’une des missions principales.

Quatre universités étaient présentes en plus de l’Université nationale d’Ouzbékistan (НУУ), à savoir : l’Université d’Économie et de Diplomatie (УМЕД), l’Université de Pédagogie (ТДПУ), l’Université de Droit (ТГЮУ) , l’Université des Langues du Monde (ИМЯ). 

Après une présentation générale des ODD et la situation de l’Ouzbékistan et de la France les étudiants ont pu discuter et débattre des différents objectifs et moyens de les atteindre, des projets de leur universités respectives en lien avec les ODD.  Ce fut un moment  d’échanges entre les universités  pour permettre à chacun de mieux comprendre et apporter des idées, en misant sur le collectif.

La conférence a eu lieu en anglais ainsi qu’en français, pour permettre à un plus large nombre d’étudiants de participer et pratiquer leurs langues étrangères.

OUZBÉKISTAN – ses richesses culturelles et historiques


Le 4 mars à 18h, la médiathèque Sainte-Thorette a accueilli une conférence passionnante sur l’Ouzbékistan, organisée par l’association A.S.I.E. La conférencière, Madina Irgasheva, une étudiante en français à l’Université Nationale d’Ouzbékistan et service civique international à l’association, a présenté une exploration des richesses culturelles et historiques de Samarcande, une ville mythique de l’Ouzbékistan. La salle était comble pour écouter Madina décrire la beauté de l’écologie et la richesse de la culture ouzbèke, y compris la langue ouzbek.

L’association a également organisé un stand d’artisanat ouzbek comprenant des chapeaux et poupées ouzbeks ainsi que des tenues traditionnelles. Élodie Caumont, vice-présidente de l’association, a présenté une exposition de photos intitulée O’zbekulture22, qui sera ouverte jusqu’au 22 mars (entrée gratuite). La soirée s’est terminée par une dégustation de plats traditionnels ouzbeks tels que des samoussas et du plov, préparés par Madina et des membres de l’association. L’atmosphère chaleureuse et conviviale a permis aux participants de se plonger davantage dans la culture et les traditions de l’Ouzbékistan.

En somme, la conférence de Madina Irgasheva était une présentation intéressante et informative de la richesse culturelle et historique de l’Ouzbékistan. L’association A.S.I.E. a également fourni une exposition d’artisanat et de photos ainsi qu’une dégustation de plats traditionnels pour compléter l’expérience. C’était une soirée inoubliable pour tous les participants présents à la médiathèque Sainte-Thorette.

Conférencier Madina Irgasheva,
Service civique international d’A.S.I.E, étudiante de français à l’UNOuz.

https://www.leberry.fr/sainte-thorette-18500/actualites/madina-invite-au-voyage-en-ouzbekistan_14275516/?fbclid=IwAR1tW8OgdfxxAScbiop_gxrrcApkJila5ZRmCXwSD3XOX7bSbV84zUQUpUQ